Afin de promouvoir davantage la recherche et les publications africaines, l’AAFA a créé la revue, African Accounting and Finance Journal, pour faire progresser les nouvelles connaissances relatives aux questions de comptabilité et de finance africaines.

Top five papers AAFA November
Journal Publication 2017

DOWNLOAD
AAFJ Vol.2 No.1 August 2019
DOWNLOAD

VOL. 3 No.1 African Accounting
and Finance Journal

DOWNLOAD

Au fil des ans, la revue a présenté des articles des lauréats du financement de l’ACAFRI.

Editor
Professor Stephen K. Nkundabanyanga, Makerere University Business School, Makerere University, Kampala, Uganda

Associate Editors
Dr. Olayinka Moses, School of Accounting and Commercial Law, Victoria University Wellington, New Zealand
Associate Professor Philippe Lassou, University of Guelph, Canada
Professor Kelum N. Jayasinghe, University of Essex, Essex, UK

Editorial Assistant
Ms. Doreen Musimenta, Makerere University Business School.

Editorial Advisory Board
Professor Emeritus Trevor Hopper University of Sussex
Professor Charles H. Cho, Schulich School of Business York University, Canada
Professor Venancio Tauringana, University of Southampton, Southampton, UK
Professor Teerooven Soobaroyen, University of Essex, Essex, UK
Professor Mathew Tsamenyi, China Europe International Business School (CEIBS), Ghana
Professor Giuseppe Grossi, Nord University (Norway) & Kristianstad University (Sweden)
Professor Hisham Farag, University of Birmingham, UK
Dr. Neema Mori, University of Dar es Salaam Business School, Tanzania
Professor Lesley J. Stainbank – University of KwaZulu-Natal, SA
Dr. Pawan Adhikari Essex University Business School, UK
Professor Lisa Jack, Portsmouth Business School, UK
Professor Musa Mangena, Nottingham Trent University, Nottingham Business School, UK
Professor Gloria Agyemang, Royal Holloway, University of London, UK
Professor Phillip De Jager, Department of Finance and Tax, University of Cape Town
Professor Jane Ande, University of Jos, Jos, Nigeria
Professor Susela Devi K Suppiah, Sunway University Business School, Malaysia
Lt. Col. Dandre Van Der Merwe, Stellenbosch University, South Africa
Dr. Gospel Chukwu, Ken Saro-Wiwa Polytechnic, Bori, Nigeria
Professor Collins Ntim, University of Southampton, UK
Dr. Mariaan Roos, Stellenbosch University, South Africa
Dr. Irene Nalukenge, Makerere University Business School, Makerere University, Uganda
Professor Elewechi Okike, International Centre for Research in Accountability and Governance, UK
Dr. David Mathuva, Strathmore University, Kenya
Professor E.G. Kitindi University of Dar es Salaam Business School, Tanzania
Pr. Alain Kenmogne Simo, Université de Yaoundé II, Cameroon
Dr Kemo Balde, CESAG Business School, Senegal
Professor Joshua Abor, University of Ghana, Ghana
Professor Danture Wickramasinghe, University of Glasgow, UK.
Dr. Sulait Tumwine, Makerere University Business School, Makerere University, Uganda
Professor Chandana Alawattage, University of Glasgow, UK.
Professor Wafa Khlif, Université de Tunis – Tunis
Professor. Hakim Ben Othman, the American University of Malta, Malta
Professor Abu Shiraz. Rahaman, Haskayne School of Business, University of Calgary

African Accounting and Finance Journal (AAFJ) a pour objectif de publier des articles innovants, directs, stimulants et qui incitent à la réflexion dans le vaste domaine de la comptabilité et de la finance. Le contenu de la revue aspire à être pertinent et intéressant pour un large lectorat intéressé par la comptabilité et la finance en Afrique en particulier et, plus généralement, par la manière dont les pratiques globales de la comptabilité et de la finance et les programmes connexes sont impliqués dans la pratique africaine de la comptabilité et de la finance, ce qui contribue à la compréhension et à la discussion de la comptabilité et de la finance des organisations africaines et du monde universitaire.

African Accounting and Finance Journal (AAFJ) est une revue de comptabilité et de finance. La revue invite donc des articles couvrant (mais pas seulement) les domaines clés de la comptabilité et de la finance. Les domaines d’intérêt de la revue comprennent (sans s’y limiter) : 1) l’audit et les services d’assurance, la comptabilité financière, la comptabilité de gestion, la fiscalité et tous les autres domaines de la comptabilité, au sens large et 2) la gouvernance d’entreprise, la structure financière, les politiques de financement, la restructuration des entreprises, la microfinance, les contrats financiers, l’économie des organisations, l’influence des structures juridiques, la gestion financière générale et tous les autres domaines de la finance, au sens large. Pour bien servir nos lecteurs, le résumé de chaque article publié est en double langue, c’est-à-dire en anglais et en français, aux frais de la Revue.

L’importance de la comptabilité et de la finance en Afrique est justifiée par l’existence et l’expansion des entreprises et le manque actuel de littérature comptable et financière sur l’expérience africaine. La large couverture de la revue African Accounting and Finance Journal permet de s’informer facilement sur les dernières réflexions pratiques et académiques ; elle fournit aux praticiens et aux chercheurs en comptabilité et en finance les connaissances les plus récentes en matière de comptabilité et de finance.

Frais

Il n’y a aucun frais de soumission à payer à l’African Accounting and Finance Journal ni aucun autre frais à payer par les auteurs concernant les manuscrits soumis à cette revue.

Soumission à la revue

Les soumissions à l’African Accounting and Finance Journal doivent être envoyées au Rédacteur-en-chef à l’adresse editoraafj@aafassociation.com. Toutes soumissions en français doit inclure une note (Submission Francophone à AAFJ). Le Rédacteur-en-chef fera évaluer les soumissions. Dès l’opérationnalisation de notre portail de soumissions en ligne (sous peu), nous demanderons que les soumissions soient faites en ligne pour être soumises à l’évaluation par les pairs. Les auteurs sont encouragés à consulter le site de la revue pour plus de précisions.

Processus d’évaluation

Les manuscrits soumis à l’African Accounting and Finance Journal (AAFJ) seront normalement soumis à une évaluation anonyme par deux évaluateurs indépendants. Comme dans le cas du processus d’évaluation de nombreuses revues réputées, l’efficience et l’efficacité du processus d’’évaluation éditoriale de l’AAFJ dépendent des actions des auteurs et des évaluateurs. Les auteurs ont l’obligation de préparer des articles de recherche d’un niveau approprié pouvant être évalués par des évaluateurs indépendants. Pour améliorer la qualité de la contribution, il est recommandé aux auteurs de soumettre leur manuscrit à la critique de collègues (conférences, colloques, séminaires, autres) et d’intégrer les remarques en conséquence avant la soumission du manuscrit à la revue. Nous n’encouragerons pas l’utilisation du processus d’évaluation comme moyen d’obtenir des commentaires dans les phases initiales du développement du manuscrit. Les évaluateurs et le rédacteur en chef de l’AAFJ ont le devoir de fournir des évaluations utiles et pertinentes des articles de recherche soumis en fonction de l’importance de leur contribution dans le domaine de la comptabilité et la finance, de la rigueur de l’analyse et de la présentation, entre autres.

Droits d’auteur

Les articles soumis à la revue ne devraient pas avoir été publiés auparavant sous leur forme actuelle ou sensiblement similaire, ni être dans le processus de publication dans une autre revue. Les auteurs soumettant des articles pour publication garantissent que le travail ne constitue pas une violation d’un droit d’auteur existant et indemniseront l’Association Africaine de Comptabilité et de Finance contre toute violation d’une telle garantie. Pour faciliter la diffusion et assurer une surveillance appropriée de leur utilisation, les articles et contributions deviennent le droit d’auteur de l’Association Africaine de Comptabilité et Finance, sauf accord contraire. Le Rédacteur-en-chef peut utiliser le logiciel iThenticate pour vérifier l’originalité des soumissions reçues.

Autorisations de droits d’auteur de tiers

Avant la soumission de l’article, les auteurs doivent obtenir l’autorisation d’utiliser tout contenu qui n’a pas été créé par eux. Ne pas le faire peut entraîner de longs retards dans la publication. L’AAFJ n’est pas en mesure de publier un article dont les autorisations sont en attentes. Les droits dont l’AAFJ a besoin sont :

1. Droits non exclusifs de reproduire le matériel contenu dans l’article ou le chapitre de livre.
2. Droits d’impression et électroniques.
3. Droits de la langue anglaise.
4. Utiliser le matériel pour la durée de vie de l’œuvre (il ne devrait y avoir aucune restriction de temps sur la réutilisation du matériel).

Lorsque vous reproduisez des tableaux, des figures ou des extraits (de plus de 250 mots) d’une autre source, il est prévu que :

1. Les auteurs obtiennent à l’avance, la permission écrite nécessaire de toutes tierces parties détentrices des droits d’auteur pour l’utilisation, sous forme imprimée et électronique, de leurs textes, illustrations, graphiques ou autres documents contenus dans leur manuscrit. Une autorisation doit également être obtenue pour toutes adaptations mineures de toute œuvre non créée par eux.
2. Si un auteur adapte quelque matériel de manière significative, l’auteur doit informer le détenteur des droits d’auteur de l’œuvre originale.
3. Les auteurs obtiennent toute preuve de consentement
4. Les auteurs doivent toujours reconnaître la source des figures et se référer à la source dans la liste de références.
5. Les auteurs ne doivent pas supposer que tout contenu librement disponible sur le web est libre d’utilisation. Les auteurs doivent consulter le site web pour obtenir des informations sur le titulaire du droit d’auteur afin de demander l’autorisation de réutilisation.

L’AAFJ soutient le développement et l’application pratique de normes éthiques cohérentes dans la communauté universitaire. Dans la mesure du possible, l’AAFJ cherche à obtenir le droit d’auteur du matériel qu’elle publie sans que les auteurs renoncent à leurs droits intellectuels pour la réutilisation de l’œuvre.

L’attribution de droits d’auteur à l’AAFJ permet à ses éditeurs de :

– Agir en votre nom dans des cas tels que la violation du droit d’auteur ou la copie non autorisée
– Protéger vos droits moraux en cas de plagiat ou d’œuvres dérivées non autorisées
– Diffuser votre travail le plus largement possible en s’assurant que votre travail reçoit les citations qu’il mérite.

Si un article est accepté pour publication dans l’AAFJ, les auteurs seront invités à soumettre un formulaire de droits d’auteur(s).